LES PIÈCES

SIGNATURE

{ L’ATOUT CUIR }, n.m. - Leitmotiv des collections, la veste en cuir fait partie des référents du style Barbara Bui. Non conventionnelle, irrévérencieuse, plurielle cette pièce iconique se métamorphose dans son esprit minimaliste. Toucher sensuel, fluidité nouvelle, lignes qui épousent  le corps : le cuir se fait révélateur. En blazer croisé ou smoking, la veste en cuir portée à même la peau dessine une allure tomboy assumée. 

L'Atout Cuir

{ LE PANTALON }, n.m. - Une attitude : naturelle. Une silhouette : d’un seul trait. Les lignes : « straight to the point ». Epicentre du vestiaire BARBARA BUI, le pantalon dicte l’allure, définit une gestuelle. Depuis l’origine, le traditionnel pantalon de garçon de café, baptisé le « GDC », est revisité par la créatrice, détourné, rendu plus sensuel. Il incarne le mélange des genres cher à la créatrice, il est féminin et masculin à la fois, comme la dégaine BARBARA BUI. « Dans un premier temps, mes croquis ne parlent pas de vêtement mais de l’attitude que j’ai en tête. » Intemporel mais certainement pas classique.

 

Le Pantalon
La Boots

{ LA BOOTS }, n.f. - Les boots BARBARA BUI signent une dégaine affirmée. Santiags version rockabilly, rangers inspiration Mods, modèles Biker revisités ou dérivés du Swinging London, elles se déclinent en cuir lisse ou verni, en blanc ou noir, à talons ou à plats pour une allure rock, iconique et assurée, résolument urbaine.

 

La Boots

{ LA VESTE }, n.f. - Au cœur des essentiels de la Maison : la veste BARBARA BUI qui définit l’allure. Objet unique, source d’émotions, elle dessine d’emblée une silhouette. « Je recherche toujours la touche d’émotion, même subtile, lorsque c’est réussi, le vêtement devient un objet attachant. » Moderne, elle se porte avec un short ou un jean.  Spencer cropped, smoking en satin duchesse, blazer graphique brodé de sequins, pièce de costume flashy : elle est multiforme, toujours recréée. Elle croque la ligne : carrure ciselée, proportions graphiques, lignes droites. Un soin tout particulier est apporté à la doublure pour que l’intérieur soit aussi beau que l’extérieur. Rien d’apprêté ni de surfait. « Ma mode n’est pas en révolution mais en perpétuelle évolution : mes vêtements sont pensés pour durer ».

 

La Veste